Comprendre la gestion des données de recherche

Les données de recherche

Définition

« Les données de recherche sont tout ce qui est collecté, observé et produit par les chercheur·e·s dans le cadre leur(s) projet(s) de recherche. »

A l’heure actuelle, il n’existe pas une seule et même définition communément admise. Certains organismes et universités associent étroitement les données de recherche à la validité et aux résultats de recherche, d’autres les définissent plus largement, en tenant compte de l’ensemble des documents produits durant le processus de recherche et de l’activité des chercheur·e·s.

Nature, structure et types de données de recherche

Les données de recherche sont nombreuses, variées et très hétérogènes. Elles peuvent être distinguées en cinq catégories :

  1. Données d’observation
  2. Données expérimentales
  3. Données computationnelles, de modèles ou de simulations
  4. Données dérivées ou compilées
  5. Données de référence ou canoniques

Cycle de vie des données de recherche

Les données de recherche ont un cycle de vie composé de six principales étapes :

  1. Création des données
  2. Traitement des données
  3. Analyse des données
  4. Préservation des données
  5. Accès aux données
  6. Réutilisation des données

Chacune de ces étapes est composée de plusieurs actions à réaliser pour assurer une gestion adéquate des données de recherche.

La gestion des données de recherche

La gestion des données de recherche concerne les activités de documentation, organisation, traitement, conservation à long terme et valorisation des données tout au long de leur cycle de vie (avant leur création jusqu’à leur destruction ou réutilisation finale).

Elle fait partie intégrante du processus de recherche et vise à rendre ce dernier aussi efficace que possible, tout en se conformant aux exigences des universités, bailleurs de fonds ou encore réglementations et législations en vigueur.