Nature, structure et types des données de recherche

Selon leur contexte de création (capture ou production), leur exploitation, leur analyse et les traitements qu’elles subissent, les données de recherche peuvent être de différente nature :

  • Brutes
  • Dérivées
  • Formatées
  • Nettoyées
  • Primaires
  • Secondaires
  • Traitées

Contenues dans divers supports :

  • Carnets de laboratoire
  • Documents électroniques
  • Logiciels
  • Papier
  • Programmes informatiques

De tous types :

  • Archives
  • Audio, vidéo
  • Bases de données
  • Codes sources
  • Géospatiales
  • Images, photographies
  • Langages de programmation
  • Matérielles et physiques
  • Modèles, visualisations, 3D
  • Numériques, textuelles
  • Numérisations, scans
  • Qualitatives, quantitatives
  • Statistiques

Classification des données de recherche

Le modèle de classification du Research Information Network, qui reprend en grande partie la classification du National Science Board aux États-Unis, distingue les données en cinq catégories :

  1. Données d’observation
  2. Données expérimentales
  3. Données computationnelles
  4. Données de modèles ou de simulations
  5. Données dérivées ou compilées
Classification détaillée des données de recherche
Classification détaillée

Lorsqu’elles sont créées dans un environnement numérique particulièrement, l’on peut différencier les données « très bien structurées » des données « hétérogènes » comme le fait l’organisation Research Data Alliance Europe :

Spectra of Data
© RDA Europe, 2014